v

Contactez-nous

L’efficacité du Cloud appliquée à votre chaîne logistique

Chronique de crise - la logistique face au re-confinement #4

La crise sanitaire est aussi une opportunité pour le secteur de la logistique

Depuis le début du re-confinement, nous faisons chaque semaine un point sur les conséquences de la crise sanitaire sur le marché de la logistique en France.

Chronique de crise #4 - 2020, année charnière pour les logisticiens


Suite à l’annonce par le Président de la République d’un allègement du confinement dès le 28 novembre, nous dressons le bilan de cet épisode et de son impact sur le secteur de la logistique. 

Dans cet article, vous retrouverez les conclusions de nos enquêtes nationales et  hebdomadaires sur le secteur du stockage auprès de nos 3 000 partenaires logistiques. En outre, afin de vous donner une vision globale du marché, nous avons également souhaité interviewer Maxime Legardez, le directeur général d’Everoad by sennder. sennder est le leader européen du transport de marchandises digitalisé et est en contact quotidien avec plusieurs milliers de transporteurs dans toute Europe.

Revivez l’impact du confinement sur le marché du stockage

Quelques jours après l’annonce du re-confinement, l'activité tient bon

Grâce aux leçons tirées du premier confinement et plusieurs mois de préparation, la plupart des prestataires logistiques ont pu maintenir un niveau de service normal ces quatre dernières semaines. 


Au sein de notre réseau, 97% des entrepôts sont restés ouverts pendant le confinement grâce à des mesures d’adaptation comme l’aménagement des espaces ou la rotation des équipes. 


C’est un gros contraste par rapport au premier confinement, pendant lequel de nombreux entrepôts ont fermé et de nombreux personnels logistiques ont été mis au chômage partiel faute de pouvoir mettre en place des mesures sanitaires adaptées. 

Derrière le maintien de l’activité, une grande diversité de situations

Le re-confinement n’a pas touché tous les pans de l’économie de manière similaire. Certains secteurs ont pu tirer leur épingle du jeu, tandis que d’autres ont subi une baisse d’activité.

Le transport, la restauration ou encore le textile ont été les plus impactés négativement par le confinement.

A l’image de ce qui se passe plus globalement dans l’économie, certains prestataires logistiques spécialisés dans l’alimentaire ou le pharmaceutique s’en sont sortis mieux que d’autres. Pour aller plus loin, consultez notre première chronique de re-confinement.


Un marché du stockage en ébullition

D’une certaine manière, le secteur du stockage connaît une embellie aux dépens de celui du transport. Avec la fermeture des commerces, les stocks tournent peu et les entrepôts se remplissent. 


L’activité s’est surtout concentrée autour des grandes villes telles que Paris, Lille ou encore Lyon. 


La carte des demandes reçues par Spacefill pendant le mois de novembre :

Carte des demandes reçues par SpaceFill en novembre 2020

Pour accéder à des statistiques détaillées par secteur, nous vous invitons à consulter notre deuxième chronique de re-confinement.

Illustration d'une palette

Convaincu ? Construisez le futur de votre chaîne logistique dès aujourd’hui.

Commencer maintenant